Accompagnements individuels et collectifs des agents

  • Accueil
  • PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL
  • Accompagnements individuels et collectifs des agents
ACCOMPAGNEMENT DES AGENTS EN SITUATION DE SOUFFRANCE AU TRAVAIL

Cette intervention vise à rétablir un climat serein et positif au sein de la collectivité, suite à un conflit, des difficultés de communication ou un mal-être perçu dans le cadre du travail.

En individuel :

Le psychologue du travail rencontre l’agent lors d’entretiens individuels. Ceci, afin de lui permettre de s’exprimer sur des problématiques rencontrées dans le cadre du travail. Elles peuvent concerner des difficultés dans la réalisation des activités, dans la conciliation vie de travail et vie personnelle, dans la relation aux collègues, responsables, élus, etc.

L’objectif des entretiens individuels est d’identifier les causes des difficultés rencontrées et de proposer des axes d’améliorations. Ces derniers, repris sous la forme d’un plan d’action seront soumis, après accord et validation de l’agent à l’autorité territoriale. Suivant la nature des problématiques rencontrées par l’agent, une orientation vers d’autres professionnels pourra être proposée.

En collectif :

Le psychologue du travail intervient dans ce cadre, comme un tiers totalement neutre entre les deux parties. Son objectif est de rétablir le dialogue et un climat de confiance entre l’agent et la collectivité ou entre les agents concernés.

Dans un premier temps, des entretiens individuels sont réalisés auprès du ou des agents en situation de souffrance afin de réaliser le diagnostic de la situation.

Par la suite, et selon le contexte (volonté et disponibilité émotionnelle des agents, passif du conflit ou du mal-être, etc.), des phases de travail individuelles ou collectives seront réalisées permettant d’établir des pistes d’améliorations.

Cela donnera lieu à l’établissement d’un plan d’action, validé en concertation avec les agents et remis à l’autorité territoriale. Une aide à leur mise en place pourra être proposée.

Cette intervention concerne les agents en reclassement, privés d’emploi ou qui souhaiteraient envisager de nouvelles perspectives de travail. Cette démarche permet pour tout agent de faire le point sur son expérience et ses compétences professionnelles, ses souhaits d’évolutions et ses motivations.

Afin d’établir ces différents éléments, le psychologue du travail rencontrera l’agent lors d’entretiens individuels. A la fin des entretiens, une fiche synthèse sera remise à l’agent et à l’autorité territoriale dans le cadre d’un retour en poste et reprendra les points abordés avec des pistes d’évolution.
Dans le cadre d’un reclassement ou d’une privation d’emploi, le bilan professionnel a pour vocation une réintégration dans le milieu du travail la plus favorable possible pour l’agent comme pour l’autorité territoriale.

Une longue absence du travail implique une rupture avec le monde professionnel et les conditions de travail qui en sont indissociables.

Afin de permettre à l’agent une bonne réintégration dans son travail comme au sein de son équipe, un accompagnement est proposé auprès de l’agent et, en complémentarité, peut-être proposée auprès du service et du responsable auquel l’agent est rattaché. Cette démarche a pour objectif de permettre à l’agent de s’exprimer sur les craintes, doutes qu’il ressent et d’explorer les problématiques qui pourraient se poser lors du retour en activité.

Afin de faire le point sur ces éléments, des entretiens individuels seront réalisés avec l’agent. Si nécessaire et selon les besoins, une intervention collective auprès du service concerné par la réintégration de l’agent pour s’effectuer. Cela pourra permettre à chacun de s’exprimer sur les mêmes points et d’anticiper au mieux les changements qui découleront de la réintégration de l’agent et par la suite de prévoir la nouvelle organisation de travail du collectif.

Votre contact :

Elyne GILLES

Mail : e.gilles@cdg36.fr

Tel direct : 02.54.34.18.20

X